Trois raisons pour lesquelles les employés renoncent
à apprendre une langue

L’apprentissage d’une langue est un long processus, et il peut être difficile de rester motivé sur le chemin de la maîtrise d’une langue. C’est aussi la raison pour laquelle de nombreuses personnes abandonnent avant d’avoir atteint leurs objectifs. Il est cependant plus facile d’éviter les pièges et de continuer jusqu’à ce que vous soyez satisfait de vos compétences en langues étrangères si vous comprenez les raisons les plus courantes qui poussent les individus à arrêter l’apprentissage d’une langue.

1. Pas de feuille de route définie

Ne pas fixer un objectif d’apprentissage clair est une chose qui pourrait tuer votre envie et vous faire abandonner votre langue cible. Ce n’est pas sans raison que nous conseillons de commencer votre prochaine langue en vous concentrant sur le POURQUOI. Avoir un objectif clair pourrait vous aider à rester concentré et vous rappeler ce que vous avez à gagner une fois que vous serez satisfait de vos capacités linguistiques.

Pour éviter de commettre cette erreur d’apprentissage typique, dressez une liste de vos principaux objectifs d’apprentissage. « Je veux travailler dans un environnement anglophone », par exemple, ou « Je veux communiquer avec mes collègues italiens ». Commencez à rendre le processus plus réalisable une fois que vous avez décidé où vous voulez aller.

2. Manque de temps

Une autre raison typique d’abandonner l’étude des langues est qu’elle consomme trop de temps au cours d’une semaine déjà bien remplie. Lorsque vous commencez, votre motivation est généralement très élevée et vous choisissez volontiers la pratique de la langue avant toute autre activité pour occuper votre temps libre. Au bout d’un moment, la nouveauté peut s’estomper et vous vous retrouvez avec une longue liste de choses à faire, avec « pratiquer la langue cible » en bas de la liste. C’est tout à fait raisonnable. Heureusement, il est aussi tout à fait possible de l’éviter.

Le développement d’un régime d’apprentissage sain est un moyen d’éviter que votre apprentissage des langues ne soit relégué au bas de votre liste de priorités. Créez une stratégie qui concorde avec votre routine quotidienne actuelle plutôt que d’entasser la 25e heure dans la journée, en gardant à l’esprit le POURQUOI. Rappelez-vous que la seule façon de devenir vraiment fluide est de pratiquer continuellement.

Peu importe donc que vous le fassiez pendant 20 minutes ou deux heures par jour, tant que vous y mettez du vôtre. Chez ELAM, nous avons développé notre approche unique « Au-delà de la classe » pour vous aider à ce faire! Nous mettons en place des activités basées sur vos intérêts.

3. Vous êtes passé au niveau intermédiaire et vous ne savez pas comment procéder.

Il est facile de se retrouver bloqué une fois que vous avez atteint un certain degré dans vos compétences linguistiques, surtout si vous travaillez seul sur votre langue cible. Si les locuteurs natifs parlent lentement, vous pouvez plus ou moins vous exprimer et les comprendre. Vous comprenez les articles de revues et pouvez écrire dans un style qui communique efficacement votre message. C’est le stade « Je me débrouille assez bien », où vous pouvez fonctionner mais n’êtes pas tout à fait à l’aise, et où les nuances de la langue vous échappent. Il n’a pas été difficile d’arriver à ce stade, mais vos progrès semblent avoir atteint un plateau, et vous ne savez pas comment continuer.

Un autre problème courant est le plateau linguistique, également connu sous le nom de plateau d’apprentissage des langues (LLP). La progression rapide que vous avez constatée au départ s’est ralentie, ce qui peut être décourageant. Heureusement, il existe plusieurs méthodes pratiques que vous pouvez utiliser pour surmonter les obstacles à l’apprentissage. En plus des choses que vous pouvez faire par vous-même, contacter ELAM et bénéficier d’une formation linguistique professionnelle à ce moment-là est une excellente option. Un cours de langue peut vous aider à comprendre les nuances de votre langue cible et vous garder motivé même pendant cette période difficile.

En conclusion, faites en sorte que l’apprentissage des langues fonctionne pour vous et non contre vous. Se concentrer sur ce qui fonctionne pour vous dans le processus d’apprentissage est un élément important pour éviter d’abandonner votre langue cible. Personnalisez votre plan de formation à l’apprentissage des langues pour atteindre votre objectif final, et gardez-le à l’esprit même lorsque vous atteignez un plateau en cours de route. Contactez ELAM pour vous mettre en relation avec un formateur qui pourra vous soutenir et vous accompagner !

Publications similaires